fbpx

Yangshuo, sur les berges de la rivière Li

22 Avr 2020 | Carnet de voyage

Durée: 2 jours, 1 nuit
Ville : Yangshuo
Mon coup de coeur : Promenade le long de la rivière Yulong

Notre voyage à Xi’an s’achève. Le millier de soldats du tombeau du premier empereur Qin nous laissera un souvenir notable et marquera une étape importante de notre périple.

Heureux d’entamer une nouvelle histoire, nous partons sans plus attendre à la découverte de Yangshuo.

Notre avion nous dépose à l’aéroport international de Guilin, où nous découvrons qu’aucun bus direct ne peut nous conduire jusqu’à destination. Nous accédons à notre hôtel, le Hong Fu Hôtel Palace Yangshuo, en mini van privé pour la modique somme de 500 RMB (soit 65 euros). Nous sommes sept compagnons de voyage et ne nous privons pas de cette facilité ! Nous parcourons les 90 kilomètres qui nous séparent de notre destination en moins de 2 heures.

Situé au nord-est de la province du Guangxi et au sud-est de Guilin, Yangshuo s’étend entre les montagnes calcaires qui valent à la région toute sa splendeur et son originalité. Sur les berges de la rivière Li, nous avons découvert ces belles contrées où les locaux semblent vivre hors du temps. Nous le savions en préparant notre voyage, nous ferons une descente de la rivière en radeau de bambou ! Nous prévoyons de rester deux jours sur place.

Balade le long de la rivière Li

Nous sommes immédiatement plongés dans un paysage, presque cinématographique, d’une beauté à couper le souffle.

Sur les rives arborées de la rivière Li, au loin, ces montagnes ne me paraissent pas réelles. Pourtant, je les vois, solidement en place, apportant quiétude et sérénité dans cette végétation subtropicale. Nous comprenons qu’il s’agit de formations karstiques montagneuses, processus chimique à l’origine de ces  »malformations ». Nous marchons longuement cette première journée le long de la rivière, passant à travers les villages de pêcheurs. Nous rencontrons des éleveurs avec qui nous discutons et des enfants jouant sur la bande de terre près de leurs maisons. En préparant notre voyage, nous avions eu un sentiment partagé sur cette région très touristique. Nous ne regrettons pas notre choix d’y consacrer deux jours complets : la région de Yangshuo est un diamant, plus beau que toutes les photographies prises de cette région.

Les roches calcaires sont nombreuses et visibles un peu partout le long de la rivière.

Les calcaires sont des roches sédimentaires, tout comme les grès ou les gypses, facilement solubles dans l’eau (voir karst), composées majoritairement de carbonate de calcium CaCO3, mais aussi de carbonate de magnésium MgCO3.

Wikipédia

Balade à vélo et croisière le long de la rivière Yulong

Sur recommandation de notre hôtel, nous avions choisi d’utiliser les services d’un guide afin d’optimiser notre parcours.

Après notre petit déjeuner, l’accompagnateur francophone vient nous récupérer à notre hôtel pour une balade à vélo dans la campagne hors des sentiers battus (25 à 35 km). De Yangshuo, nous empruntons les petits chemins le long de la rivière Yulong, petit affluent de la plus grande rivière Li.

Nous passons à travers des hameaux assoupis, des rizières et des bassins de piscicultures jusqu’au vieux village préservé de Jiuxian et ses nombreuses maisons traditionnelles. Nous continuons jusqu’au Pont du dragon vieux de 400 ans (aussi appelé Pont de Yulong) et prenons notre pause déjeuner sur la jetée près du pont. Nous retournons à Yangshuo en radeau de bambou par l’autre rive, tranquille balade au rythme de la rivière sur un radeau à deux places avec parasol ! Nous croiserons même un couple de jeunes mariés immortalisant leur amour sur l’eau !

Le terrain étant relativement plat, notre randonnée ne comportait pas de difficultés particulières. Le défi venait surtout des petits sentiers entre les rizières lorsque le terrain était humide et glissant. Nous avions payé 200 RMB (26 euros) pour le service du guide francophone et 30 RMB (4 euros) par personne pour la location de vélo à la journée. Nous ne regrettons pas notre choix, car je le constate, nous n’aurions pas pu effectuer un tel parcours sans la présence d’un guide.

Rivière Yulong

Cette péniche nous attire, sur les recommandations de notre guide, nous nous octroyons une pause déjeuner à bord. Nous les verrons faire la vaisselle dans la rivière Yulong !

Nous séjournons ces deux nuits au Hong Fu Palace Yangshuo dans le centre ville historique.

Nous avions adoré les lieux, tant le cadre, le service et l’accueil sont irréprochables. Nous apprenons que cet hôtel, qui date de la dynastie Qing, a été réinventé par deux frères français, qui ont réaménagé l’espace tout en gardant le style traditionnel.

Nous nous y sentons bien, aussi parce que, situé au calme derrière une grande terrasse sur la West Street, l’hôtel est un havre de paix éloigné de la masse touristique tout autour. Juste à côté, le restaurant LeVôtre, restaurant français réputé dans la région. Nous faisons une entorse à notre régime chinois et cela nous fait du bien !

Départ pour Shanghai

Nous avons vécu notre séjour à Yangshuo telle une parenthèse enchantée.

Le choix de notre hôtel et du guide, les balades le long de la rivière Li, notre croisière en radeau de bambou, tout était parfait ! Cela explique pourquoi nous quittons ce comté difficilement.

De retour à l’aéroport de Guilin, nous prenons un avion en direction de Shanghai, la plus futuriste de Chine ! Nous savons que ces prochains jours ne ressembleront pas aux précédents, Shanghai, la ville où tout se vit à 300 km/h !

Ces Écriteaux pourraient aussi vous intéresser…

Sur les traces du Freedom Trail à Boston (partie 2)

Sur les traces du Freedom Trail à Boston (partie 2)

Suite et fin de mon épopée le long du Freedom Trail, ce long tracé de 4,5 km peint en rouge sur les trottoirs et qui nous raconte l’histoire de Boston en 16 monuments historiques. Quel apprentissage ! Certes, c’était un bon moyen pour moi de découvrir la ville mais surtout cette aventure le long du Freedom Trail m’a permis d’en connaître davantage sur l’Histoire des États-Unis. Boston est considérée aujourd’hui comme étant le centre culturel de la Nouvelle-Angleterre.

Sur les traces du Freedom Trail à Boston (partie 1)

Sur les traces du Freedom Trail à Boston (partie 1)

Je suis immédiatement tombée sous le charme de cette petite ville, capitale de l’État du Massachusetts. La qualité de vie est semblable à celle de notre vie européenne : on peut aisément s’y promener à pied ou en vélo, déambuler dans les ruelles pavées curvilignes, le centre historique est impressionnant, les édifices coloniaux décorent un peu partout la ville et les faubourgs résidentiels sont charmants surtout en été lorsque les nombreuses plantations sont en fleurs. J’avais souhaité suivre à pied la fameuse ligne au sol : le Freedom Trail. Ce long tracé de 4,5 km peint en rouge sur les trottoirs et qui nous raconte l’histoire de Boston en 16 monuments historiques.

Belle semaine au Nicaragua et son île d’Ometepe (Partie 2)

Belle semaine au Nicaragua et son île d’Ometepe (Partie 2)

Nous voilà de retour sur notre ferry escargot. De longues minutes, nous voguons sur les flots, avant de retrouver la côte. Nous rentrons à Granada avec un brin d’amertume. Notre séjour sur l’île est passé à toute allure. Nous regrettons déjà de ne pas avoir prévu plus de temps sur place pour approfondir la découverte d’Ometepe qui regorge de plages que nous n’avions pu faire par manque de temps. Sans nous faire oublier notre escapade sur l’île, la beauté de Granada nous remet un peu de baume au cœur. Et puis cette cathédrale, si belle, nous accueille toujours aussi chaleureusement ! Nous nous y sentons bien. Nous reprenons ce que nous avions entrepris quelques jours plus tôt, découvrir encore cette ville.

0 commentaires

Inscrivez-vous à ma newsletter !

Inscrivez-vous pour recevoir en avant-première deux Écriteaux par semaine !

Et des futurs bon plans …

Merci !

Pin It on Pinterest

Share This