fbpx

Mes 10 activités d’été à Montréal ! (partie 1)

11 Juin 2020 | Bonnes adresses

Même si les hivers québécois avoisinent des températures négatives frôlant les – 35°C en période les plus froides, les étés sont proportionnellement inversement aussi chauds ! Alors, les Montréalais en profitent : ils jouissent de toutes les activités de plein air que la ville leur propose. Ils se délectent de chaque journée de chaleur. Chaque opportunité, chaque événement, chaque festivité est une bonne occasion de sortir de chez soi. J’ai souvent associé la longue vie hivernale du québécois, aux épisodes de neige parfois interminables, à celle d’un individu vivant en ermite. J’ai entendu chaque hiver, comme si celui d’avant n’avait jamais existé, que celui que l’on vit en ce moment est le plus difficile, le plus long, le plus rude. Et puis l’été arrive, telle une chenille qui se transforme en papillon, le Montréalais sourit et profite, en se disant que le prochain hiver arrivera bien trop vite !

J’ai passé, en tout et pour tout, quatre étés à Montréal avec mon chéri québécois. Je n’ai pas dérogé à la règle, j’ai profité de cette période estivale comme si c’était la dernière. Aussi loin de ce que je puisse me rappeler, je ne me souviens pas avoir été aussi heureuse de simplement me balader le long du fleuve Saint-Laurent, me promener sur la rue Sainte-Catherine ou acheter mes légumes au marché Atwater sous le soleil éclatant et la lumière éblouissante. J’avais à cœur de profiter de tout ce que cette belle métropole avait à m’apporter. Voici mes 10 activités estivales favorites à Montréal ! En espérant que cela puisse vous inspirer !

Escalader (à pied) le sommet du Mont-Royal* et y admirer la vue ! Je dirais que c’est l’incontournable des activités de la ville, été comme hiver. Cette montagne reste un lieu culte pour les Montréalais et les touristes qui, l’été viennent se mettre au frais et l’hiver s’adonner à la pratique des sports de grands froids ! Altitude : 234 m, le Mont-Royal n’a rien à voir avec nos Alpes françaises, mais une colline en plein cœur de la ville qui abrite des dizaines de sentiers, quatre belvédères et où il est possible d’y faire des randonnées, c’est un atout pour les sportifs ou les joggeurs du dimanche ! Chaque été, chéritou et moi prenions le temps d’une après-midi pour profiter des joies de la montagne à deux pas de chez nous. Nous l’avons fait souvent à pied et parfois en voiture. Des transports en commun desservent aussi le sommet. Attention toutefois, il n’y a pas de restaurant, bar ou magasin d’alimentation une fois que vous êtes en haut. Mieux vaut prévoir sa bouteille d’eau et son pique-nique ! Le Lac aux Castors est aussi un bel endroit sur la montagne pour profiter des journées chaudes !

*Pour la petite histoire, c’est l’explorateur français Jacques Cartier qui, lors de son second voyage en Amérique en 1535, a baptisé la montagne qui surplombe la ville !

Lac aux Castors

Régulièrement en été, on peut assister à certains événements de rues gratuits, accessibles pour tous et pour tous les âges. Il y a deux ans, ce sont Les Géants qui ont visités Montréal accompagnés de leurs lilliputiens qui voyagent sur leur dos. Ils sont actionnés par plus de 70 personnes qui se déplacent à une vitesse de 2,25 km/h. Le plus grand d’entre eux est le Scaphandrier, gigantesque humanoïde de 11 mètres, qui se déplace avec des souvenirs ramenés de ses nombreux voyages. Malgré son nom, la Petite Géante, quant à elle, mesure 5 mètres et pèse 800 kilos. Les festivités estivales du centre-ville, souvent situées dans le quartier des spectacles, sont divinement organisées. J’ai toujours eu plaisir à y assister ! Pour se renseigner sur les événements annuels, vous pouvez visiter le site du Quartier des spectacles. Vous y trouverez forcément votre bonheur.

Alors, certes, ce n’est pas une activité extérieure mais l’événement a lieu en été. Le concept : dénicher des produits mode québécois à prix cassés ! Plusieurs fois par an, le marché Bonsecours accueille la Grande Braderie de la Mode Québécoise à Montréal. Elle attire plus de 30 000 personnes en quatre jours. Entre 80 et 150 designers québécois participent à chaque édition, offrant leurs échantillons et surplus d’inventaire à prix réduits pouvant aller jusqu’à -80% ! J’ai découvert l’existence de cette braderie grâce à l’une de mes copines Montréalaise. L’événement ne bénéficie pas d’une couverture médiatique très importante, il faut donc être bien informé pour savoir qu’il existe ! Non loin situé de mon ancien emploi dans le Vieux-Montréal, j’avais l’habitude d’y aller en sortant du travail lors des journées d’ouverture… et je n’aurais raté ça pour rien au monde ! J’y ai acheté toutes mes doudounes habituellement hors de prix. C’est aussi une belle façon de renouveler sa garde-robe en achetant local et encourager la mode québécoise et ses créateurs. Mes chouchous : Mackage; Matt & Nat; Rudsak; Soia & Kyo. L’entrée est gratuite et cette année l’événement a lieu à Montréal du 1er au 5 juillet 2020 ! Attention, il y a du monde, afin d’espérer avoir les plus belles pièces, privilégiez les premières heures d’ouverture !

Je vous en parlais dans l’article sur mes restaurants préférés de la ville de Montréal, Chez Régine on mange bien ! L’ambiance, le service, la nourriture, la décoration créent une harmonie particulière où il fait bon manger ! Comme un petit goût de reviens-y, lorsque l’on franchit la porte de Chez Régine, on tombe en amour ! Je prends régulièrement la formule ‘UN PEU DE TOUT’, un plateau étagé de pâtisseries maison à partager (ou pas) ! Les jus de fruits et smoothies sont frais et délicieux. Régine Café est l’un des spots à brunch les plus populaires de Montréal. Pour espérer vous attabler rapidement, il faut se lever tôt ! Attendez-vous à devoir faire la queue car les samedis et dimanches la réservation n’est pas possible, et la file d’attente sur le trottoir peut en décourager certains. L’établissement propose des parapluies en cas de pluie et la serveuse nous offre de la brioche à la cannelle chaude pour nous faire digérer l’attente ! Petites attentions très appréciées.

J’avais la chance de travailler en plein cœur du Vieux-Montréal non loin situé du Vieux-Port. Nous avions l’habitude avec mes collègues de prendre une pause déjeuner au bord du fleuve Saint-Laurent. L’été, les touristes sont nombreux mais le cadre est agréable et il est quand même toujours possible d’y trouver un coin de verdure pour se poser et manger ! Régulièrement nous suivions la balade le long du fleuve qui est agréable lorsqu’il fait beau et qui héberge une dizaine d’œuvres d’art répartis sur toute la promenade. La tour de l’Horloge du haut de ses 45 mètres, marque l’entrée du port. Récemment réaménagé, l’endroit a su se réinventer tout en gardant ses accents d’antan. Que ce soit près de la promenade, au Quai de l’Horloge ou dans les environs du bassin Natrel, le site offre plusieurs kilomètres d’opportunités pour faire un pique-nique ! L’endroit est parmi mes préférés à Montréal, surtout en été !

Pour visualiser la deuxième partie de l’Écriteau sur Mes 10 activités d’été à Montréal, c’est par ici !

Et vous, quelles sont vos activités d’été favorites ?

Ces Écriteaux pourraient aussi vous intéresser…

Trois restaurants incontournables à Québec

Trois restaurants incontournables à Québec

Il suffit de sortir au restaurant pour tomber amoureux de la Vieille Capitale. Si elle conserve son image de carte postale, Québec a aussi des idées derrière la tête, des nouveaux chefs talentueux qui prennent place et réinventent leur cuisine au fil des saisons. Je vous partage mes trois restaurants incontournables de la ville.

Mes restaurants préférés à Cracovie en Pologne

Mes restaurants préférés à Cracovie en Pologne

Après avoir passé sept jours à m’abreuver d’ingrédients régionaux et à manger des pierogis, du żurek et autres soupes traditionnelles de toutes sortes, il me fallait vous partager un article sur les pépites de la cuisine cracovienne. Les pénuries communistes sont derrière elle, la gastronomie polonaise renaît de ses cendres. J’ai adoré découvrir les restaurants de la Belle Cracovie, où les hôtes se précipitent sur les produits bio de haute qualité et pour certains marient avec succès tradition et modernité.

0 commentaires

Inscrivez-vous à ma newsletter !

Inscrivez-vous pour recevoir en avant-première deux Écriteaux par semaine !

Et des futurs bon plans …

Merci !

Pin It on Pinterest

Share This